1 juin 2017

Congé parental 3# ( 10 mois pour bébé )

Mon troisième mois de congé est terminé, un joli mois de mai avec quand même quelques turbulences dans la famille et du côté du travail pour l'homme. Mais commençons par l'évolution d'Ulysse qui est spectaculaire (dit la maman comblée et pas du tout objective!).

10 mois 


L'alimentation et les dents

Ulysse a eu 10 mois le 14 mai, en quelques semaines, les deux dents du bas sont sorties et deux du haut ont percé. J'ai trouvé que l'appétit d'Ulysse n'était pas à son top. Il y a eu donc  deux gros changements majeurs dans son alimentation:

- J'ai changé son lait, de Gallia AR, je suis passée à Gallia classique en relais allaitement, un lait moins épaissi. Il le boit quand même beaucoup mieux. 

- J'ai commencé à lui donner des aliments en morceaux, étant donné que les purées n'avaient pas vraiment de succès. Ulysse a commencé à manger des bâtonnets de carotte et de courgette, de morceaux de tomates, du rappé de gruyère, du pain, de la biscotte, des galettes de riz soufflé, du Fol épi, du Conté, du melon, des fraises, des framboises. Des pâtes, du riz. Et du côté viande: du saumon et du blanc de poulet. Et aujourd'hui, à pleine bouche une pèche jaune!

J'avais un peu peur au début de tous ces changements, surtout pour les morceaux mais je me suis renseignée auprès d'une amie qui m'a orienté vers la DME et m'a très bien conseillée. Voici quelques photos tirées de son Pinterest. Ma chère amie J. merci merci merci!

Le repas de la fille de mon amie J. à seulement 7 mois. Incroyable!




Autre exemple de ce qu'on peut donner en Diversification Menée par l'Enfant.


Au niveau moteur

Beaucoup d'évolution du côté moteur aussi, il passe tout seul de la position allongée à assise (mais il savait tenir assis depuis déjà fin février - mère indigne qui assoit son fils avant qu'il ne sache le faire).

Puis pendant quelques semaines, on a vu le déplacement sur les fesses et depuis hier il marche à quatre pattes! Je suis très fière de ce petit bonhomme! Au début, il marchait sur 3 pattes avec le replis d'une jambe sous les fesses puis très vite il a su faire sans.

Il fait aussi au revoir avec les deux mains.


Les premières fois

Nous avons vécu de belles premières fois: première fois sur le toboggan avec Camille, première fois sur la balançoire, et première fois dans le sable. Avec de grosses colères quand on essaye d'arrêter une quelconque activité qui te procure du plaisir!

A De Haan en Belgique

Camille

Mon Camille, du haut de ses 4 ans 8 mois, nous épate chaque jour par des petites phrases magiques ou des mots inventés, ses histoires farfelues et ses plans de chasse au trésor me ravissent! Il a toujours son petit caractère de Camillou, parfois il râle beaucoup et je perds souvent patience quand je suis seule avec les deux compères (ou pas d'ailleurs, il est parfois juste plein de bêtises all day long!) . Je le pousse à être grand un peu trop vite et parfois il me le rappelle!

Une journée à la plage

A son petit bureau à dessiner ses plans secrets, chaque soir.

Pour la fête des mamans: nous partons à deux à la piscine, faire du toboggan, quelle joie d'être ensemble! 

Et nous dans tout ça?

Au début du mois de mai, l'Homme est parti dans le Var pour bosser avec son équipe lyonnaise puis à Angoulême pour assister à des conférences. La virée en Chine a été reportée au mois de juin. Coup dur, un gros projet est tombé à l'eau, de nombreux questionnements sont venus nous occuper l'esprit à propos de notre avenir dans le nord mais aussi en France. Des décisions seront prises très prochainement je l'espère. Il y a eu aussi ses 36 ans, avec plein de copains à la maison pendant toute une après-midi/soirée. C'était des moments très chouettes, il faisait bon, nous étions au jardin et les enfants riaient et couraient dans tous les sens pendant que les adultes prenaient l'apéro-dînatoire!

Joyeux anniversaire papa!


De mon côté, j'ai prolongé mon congé parental jusqu'en février 2018, ce qui fera une année complète à m'occuper d'Ulysse (ce que j'ai fait pour Camille). Je me sens plutôt bien dans mon rôle, bien que certains week-end, je me sens un peu lasse de continuer ce que je fais la semaine, mais c'est comme ça, c'est un métier qui ne s'arrête jamais vraiment. Et puis, les week-end, c'est toujours le grand huit chez nous, de grands moments agréables et de grands moments bien pénibles! Il suffit de peu parfois pour que la roue tourne. Tous les parents d'enfants en bas-âge ne me contrediront pas.




Je suis aussi partie en Belgique à la mer avec ma meilleure amie belge de tous les temps. J'ai passé 24 heures sans aucun enfant, à être libre comme l'air: boire des apéros, faire du vélo, nous perdre en voiture, manger des moules face à la mer, rigoler, manger un canard laqué dans un restaurant chinois vide (lol), passer des moments uniques avec elle autour d'un breakfast fabuleux dans un Bed and Breakfast parfait.

T' Voske Bed and Breakfast

Il y a eu aussi ce week-end de 4 jours un peu dur où l'homme était malade et où nous devions nettoyer le jardin et la terrasse, pas de tout repos, j'avais hâte que ça se finisse je l'avoue!

On profite de la piscine sur la terrasse!

Voilà tout pour mai, enfin... à peu près tout, je vous dis à bientôt en juillet pour vous raconter le sacré mois de juin qui s'annonce très très intense pour moi sans papa pendant 15 jours. Un papa qui va rater la fête d'école... et la fête des pères! Bon, bon, on se rattrapera quand il reviendra. Le mois de juin où je l'espère il va se passer certaines choses qui vont débloquer la situation et que je pourrai enfin me projeter sereinement pour la suite! En tous cas, ça bouge en coulisse mais tout ça prend du temps, de la réflexion, de la préparation et nécessite de l'organisation. Que veut-on ? Où va t-on? J'espère que le temps nous le dira.

Sur ce, je file chercher Camille à la garderie!

Et pour comparer avec ce que je disais du temps des 10 mois de Camille, c'est par là!