5 sept. 2016

Ulysse - 7 semaines

Vite, vite! Que je couche tout ça sur le papier virtuel avant de ne plus m'en souvenir! Pour Camille, j'avais écrit un article après 7 semaines passées à la maison, ses 7 premières semaines avec nous. Quel chaos ça avait été! J'en ris maintenant, mais j'étais vraiment dépassée.

Ulysse est un bébé tranquille et je suis une maman plus expérimentée, c'est une belle équation! Je pouponne et je me régale! 

A quoi ressemble nos journées?

Même s'il n'y a pas vraiment de rythme pour le moment... voilà un peu nos journées et nos nuits de ce début septembre!

Le matin, nous nous levons en même temps que ton grand-frère et papa. Vers 7h30. On traîne au lit un peu si tu es en phase de sommeil, j'en profite, je me rendors mais pas longtemps. Je veux pouvoir voir Camille avant qu'il parte à l'école. Pendant les vacances chez mamie, je dormais avec toi jusqu'à 10 heures, c'était royal. 

J'aide mon grand à s'habiller ou je lui prépare un petit-déjeuner, il m'arrive de lui lire une histoire car sinon il me réclame 46000 fois un dessin animé. 

8h20, papa et Camille son partis. Tu te réveilles et tu veux boire, je t'allaite un petit moment. Puis parfois tu te rendors et je peux vaquer à mes occupations, parfois tu es en éveil, alors je te change, je te mets sur ton tapis d'éveil tout récemment établi au salon. 

Le matin, la sieste peut être longue ou alors tu seras dans mes bras et un peu dans la poussette.

Tu veux toujours téter vers midi quand tu sens que ça s'agite dans la cuisine.

L'après-midi, nous avons des RDV médicaux alors nous partons 1 heure environ ou bien tu refais la sieste dans mes bras pendant que je regarde un peu la télé. C'est calme à la maison, papa travaille au salon aussi mais il est concentré.

Fin d'après-midi, nous allons chercher ton grand frère à l'école, à poussette s'il fait beau ou en voiture.

Puis nous rentrons, c'est le fameux 5 à 7 difficile... sauf que chez nous c'est plutôt 5h30 à 9h30 parfois 10 heures. Il faut que je m'occupe de vous deux et je n'y arrive pas toujours très bien. Les jeux de Camille, le repas, les tétées qui se multiplient car tu ne veux pas simplement manger, tu veux des câlins, du réconfort. Entre 20 heures et 23 heures, parfois, je ne fais qu'allaiter... ça dure, ça dure... mes seins n'ont plus grand chose à donner mais tu réclames, tu t'enfouies, tu attrapes avec tes mains...! Tu es mon petit animal, mon petit vorace. Un gros câlin, très très gros, qui dure longtemps...! Et ça c'est pas facile avec ton frère qui veut aussi sa maman pour le bain, pour jouer, pour une histoire au lit. Je lutte un peu... et plus encore si papa n'est pas là. Là, c'est le drame.

Le bain, je te le donne parfois l'après-midi, parfois le soir après que Camille est couché ou le matin si tu es un peu cradou de la nuit, si les cacas ont été fréquents. Mais je m'aperçois qu'il vaudrait mieux se tenir à cette routine le soir pour que tu dormes mieux.

Il t'arrive de faire de grosse sieste sur nous, papa ou moi. On s'endort parfois avec toi.

La nuit arrive, tu tombes de sommeil vers 23 heures et tu arrives à dormir 4 ou 5 heures d'affilées, c'est le moment où je reprends des forces. 

La tétée de la nuit est parfois longue car tu reste éveillée ou tu mouilles ton body (je te change 3 fois entre 23 heures et 7 heures). Et on se rendort tous les deux vers 4h30 jusqu'à 7 ou 8 heures.

Tu es un bébé bonheur mon petit Ulysse. Ne change pas!